jeudi 26 février 2015

Nous sommes de la boue qui marche - Brigitte Mondy

Auteur : Brigitte Mondy
Éditions : Editions Baudelaire
Genre : Historique
Année de sortie : 2014
Nombre de pages : 139


Synopsis : 

A travers les lettres adressées à sa famille et en particulier à sa sœur Renée, mon grand-père nous emmène tour à tour dans les villages occupés, sur le champ de bataille ou à l'arrière des lignes ennemies.

C'est un jeune homme de 20 ans qui découvre un autre monde : la vie communautaire, les privations et le manque de liberté. Deux années durant, pour tenir le coup, il écrit et raconte sa vie au rythme des assauts et des accalmies, les tranchées, la joie des belles rencontres et la tristesse des grandes pertes.

En février 1916, il est grièvement blessé et abandonné sur le champ de bataille à Douaumont. Des courriers de ses supérieurs informent ses parents que, faute de brancards, le jeune soldat n'a pu être secouru...


Mon Avis : 

Je remercie les Editions Baudelaire pour m'avoir fait découvrir ce roman, qui me change vraiment de mes lectures quotidiennes.

Nous découvrons ce roman épistolaire, composé de correspondance entre un jeune homme parti pour la première guerre mondiale, Robert PENSA et sa famille, principalement sa sœur Renée.

A travers ses lettres, nous nous retrouvons plongé dans l'horrible quotidien des soldats, les assauts, les tranchées, les pertes de compagnons etc...Mais cependant, je trouve remarquable la façon dont Robert PENSA écrit à sa famille, il raconte son quotidien sans pour autant s’apitoyer sur son sort. 

J'ai aimé que ce soit sous forme de lettres. Nous nous croyons vraiment en plein milieu de la guerre et nous nous sentons proche de cette famille et de ce qu'ils endurent.

J'ai aimé le fait qu'on nous raconte la vie à coté de la guerre comme ce qu'enduraient les soldats, la crasse des tranchées, les maladies, les décès, le manque de nourriture.  


J'ai beaucoup aimé ces correspondances. J'ai aussi beaucoup apprécié Robert, que je trouve remarquable durant cette horrible période de guerre, il garde espoir de retrouver les siens, contrairement à plusieurs de ces compagnons. Même dans ses moments les plus douloureux, il garde espoir et écrit toujours régulièrement à sa famille pour les informer de tout ce qu'il traverse avec beaucoup d'humilité.

Ce roman fut vraiment une belle découverte. Je ne lis jamais de roman historique, mais celui là m'a vraiment plu, surement grâce à la façon dont il est construit. 
Je le conseille à tous car c'est vraiment un roman qui se lit très rapidement et qui nous en apprend beaucoup sur cette guerre. 

Je lui met la note de 15/20


Wonder Mum en a ras la cape - Serena Giuliano Laktaf

Auteur : Serena Giuliano Laktaf
Éditions : Editions Baudelaire
Genre : Humoristique
Année de sortie : 2014
Nombre de pages : 113







Synopsis :

Le livre d'une mère imparfaite, avec deux enfants parfaits… OU PRESQUE. Si tu es une mère imparfaite, allaitante ou pas, que tu portes en poussette, en écharpe ou à dos de chameau, que tu cuisines pour tes enfants ou que tu ne jures que par les petits pots, que tu aies aimé être enceinte ou détesté le ventre rond, si tu as envie de faire du mal à Dora, que parfois tu te sens dépassée, que tu as un peu d'humour et beaucoup de second degré ce livre devrait te parler ! Tu es un papa ? il se peut qu'il t'intéresse aussi, et quant à toi, personne sans enfant, être chanceux de ton état, cet ouvrage te décidera peut-être à sauter le pas… OU PAS !


Mon Avis :

Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Baudelaire pour m'avoir fait découvrir ce livre. J'ai pu découvrir une auteure vraiment agréable à lire et tellement vrai dans ses petits soucis quotidiens.

Dans ce livre, nous découvrons le quotidien de chaque parent, mais pas le quotidien où tout est beau, tout est rose, Non ! Nous découvrons le réel quotidien des parents avec tous les problèmes auxquels sont confrontés tous les parents dignes de ce nom.

Je ne m'attendais pas à lire un livre construit ainsi. Nous suivons tout un tas d'anecdotes, de bulles, de "sms", il y a même des endroits qui nous sont réservés, afin d'inscrire nos anecdotes à nous, d’agrafer nos photos et je trouve ce concept vraiment sympathique, comme si une interaction se créée entre l'auteure et nous.


J'ai beaucoup aimé la mise en page de ce livre, les différentes polices utilisées rendent la lecture vraiment ludique, vraiment agréable, fluide et rapide.

Il y a beaucoup d'humour dans ce livre et pour celles et ceux qui en veulent davantage, je vous conseille vivement le site : www.wondermumenaraslacape.com , vous y retrouverez des "sms de mères", des "vis ma vie", des pensées. Je suis directement aller sur ce site après avoir lu ce livre.


Le seul point négatif que je pourrai ressortir de ce roman est qu'il est vraiment trop court. Nous avons envie d'en lire encore et encore.
C'est un livre qui se lit vraiment vite et que je ressortirai le jour où je serais maman.


Je lui met la note de 16/20


samedi 14 février 2015

La 5e Vague - Rick Yancey

Auteur : Rick Yancey
Éditions : Robert Laffont
Genre : Science Fiction/Jeunesse
Année de sortie : 2013
Nombre de pages : 592



Synopsis : 

1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

La 5e Vague arrive...
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés…
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… Mais la jeune fille doit d’abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.

Mon Avis : 

Lorsque j'ai décidé d'acheter ce roman, je le sentais tellement génial que j'en ai été déçue. Il faut savoir que je déteste mais vraiment lorsque le narrateur change au fur et à mesure du roman, et c'est le cas ici. En effet, nous allons avoir trois points de vue différents. Il est vrai que cela nous permet de connaître les points de vue de chacun mais je n'aime pas quand cela change comme ça tout au long du roman.

Le livre débute sur une sorte d'introduction sur ce qu'il s'est passé, Cassie, personnage principal nous raconte l'invasion des Autres. Et je m'attendais à ce qu'on suive Cassie tout au long de l'histoire...malheureusement non.
Puis nous découvrons les deux autres points de vue, mais ils m'intéressaient encore moins, je n'ai pas réussie à être capté.

Le début m'a vraiment semblait trèèèèèèès long, tellement long que j'ai failli laisser tomber ce roman. Puis j'ai regardé un peu les avis sur Internet et je n'en ai pas vraiment trouvé de négatif alors j'ai pris sur moi et j'ai décidé de continuer.
J'ai mis longtemps à comprendre où voulait en venir l'auteur, j'avais du mal à cerner certains personnages et leur importance tout au long du roman. J'ai trouvé que l'histoire était assez simple mais racontée de façon trop complexe à mon goût, car des invasions, des mondes post-apocalyptiques, j'en ai découvert pas mal et celui là n'a pas retenu plus que cela mon attention.

Ce roman manque d'action, j'ai trouvé vraiment certains passages trop longs. Je m'attendais vraiment à autre chose. Je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages, sauf le petit frère de Cassie.
Je n'arrivais pas à être transportée et touchée par ce qui leur arrivait. 

Je trouve que les idées de base sont bonnes mais pas assez bien exploitées. Je m'attendais à un truc du style Walking Dead version extraterrestres, mais ce n'est pas vraiment ce que j'ai découvert.Je ne souhaite pas lire le tome 2 pour l'instant.

Je lui met la note de 14/20




jeudi 12 février 2015

Kaleb - Myra Eljundir

Auteur : Myra Eljundir
Éditions : Robert Laffont
Genre : Fantastique/Jeunesse
Année de sortie : 2012
Nombre de pages : 442

Synopsis :
C'est si bon d'être mauvais...
SAISON 1.
C’est si bon d’être mauvais…

SAISON 1.
À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer. À la folie. À la mort.
Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé. Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et ou tout bascule… Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller?


Mon Avis :
 Je n'ai pas voulu connaître grand chose avant de commencer ce roman. J'en ai entendu du bien comme du moins bien, mais j'ai tout de même décidé de me lancer. A vrai dire, c'était la mention "interdit aux moins de 15 ans" qui m'a intrigué...
Nous découvrons donc Kaleb, un jeune homme terriblement beau, sexy qui use de ses charme pour faire craquer n'importe quelles filles. Mais lui, il ne veut pas de relation durable, non lui son truc, c'est plutôt les conquêtes d'un soir... Kaleb vit avec son père, ils ne s'entendent pas vraiment très bien... Petit à petit, son don d'empathe se développe, à mon goût trop étrangement, je n'ai pas vraiment compris pourquoi tout d'un coup ça lui tombait dessus, mais bon... Il pense devenir fou, il ne comprend pas ce qui lui arrive. Il a l'impression de perdre son humanité, il est perdu face à ce nouvel aspect de lui-même.
Nous découvrons plusieurs personnages, par exemple le père de Kaleb, qui ne veut pas lui dire d'où il vient, quelles sont ses origines etc...Il y a également Robin, un voisin toujours là pour lui, qui ne veut que l'aider... Peu à peu, ces personnages se révèlent être très important pour Kaleb.
Pour ne rien vous cacher, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, j'ai trouvé que le début était légèrement trop long, mais la suite s'avère être tellement captivante qu'on en oublie le début. On veut savoir ce que tout le monde cache à Kaleb, on aime le voir évoluer tout au long du roman. Chaque personnage est intéressant et permet de comprend un peu plus ce qui se passe.
J'ai envie de lire la suite de ce roman car il y a des questions qui restent encore sans réponses. 

Je lui met la note de 15/20


mardi 10 février 2015

After - Anna Todd

Auteur : Anna Todd
Éditions : Hugo et Cie
Genre : Romance
Année de sortie : 2015
Nombre de pages : 594



Synopsis :

Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s'installer dans son dortoir d'étudiante qu'elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p... d'accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu'elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester... Ce qu'elle fait jusqu'au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d'Hardin l'attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu'alors inconnue. Il lui dit qu'elle est belle, qu'il n'est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d'Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d'efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu'Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que... ce ne soit ça l'amour ?

Mon Avis :

A vrai dire, je m'attendais à un truc du style 50 nuances de Grey et Oh Mon Dieu je me suis complètement trompé !!! 
J'ai appris qu'After était une fanfiction sur Harry, un des membres des One Direction (Non, je n'écoute pas les One Direction).
J'ai été complètement absorbé par ce roman, je l'ai trouvé terriblement addictif.

Bon, c'est vrai que l'histoire est plutôt basique, une jeune fille timide voire coincée va débarquer à l'université et tester ses limites. Elle va rencontrer Hardin, LE bad boy, agaçant, égoïste...mais qui a un certain charme, voire même un charme de DINGUE !

J'ai tout de suite été embarqué dans cette lecture malgré certains points négatifs tels que la naïveté, la tristesse, l'indécision de Tessa, à mon goût c'était un peu trop...mais ça ne m'a pas empêcher de continuer à lire encore et encore. Du coté de Hardin, son caractère m'a un peu agacé mais je trouve que c'est un personnage qui a plutôt bien évolué tout au long du roman.

Malgré les nombreuses répétitions (je t'aime, sale coup, excuses, je t'aime, sale coup ...), je ne saurai dire pourquoi ce roman m'a rendu addict et la fin...tellement...INATTENDUE  ! Les 600 pages sont passées trop rapidement à mon goût, en 2-3 jours c'était bouclé. Je n'ai qu'une hâte, vite allez chercher le second tome.

Donc en gros, AUCUN rapport avec 50 nuances de Grey, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. J'ai passé un très bon moment devant ce roman et c'est tout ce que je lui demandais donc c'est parfait.

GROS COUP DE : 18/20

Sweet Sixteen - Annelise Heurtier

Auteur : Annelise Heurtier
Éditions : France Loisirs
Genre : Historique/Jeunesse
Nombre de pages : 220



Synopsis :
Rentrée 1957.
Le plus prestigieux lycée de l'Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs. Ils sont neuf à tenter l'aventure. Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher. 

Cette histoire est inspirée de faits réels

Mon Avis :

Nous sommes donc en 1957 en plein milieu de l'époque de la ségrégation en Amérique et il se trouve que le Gouvernement a décrété que neufs étudiants noirs vont pouvoir aller étudier dans un lycée pour les blancs, Little Rock, un prestigieux lycée. Le problème c'est que les blancs ne sont pas du tout d'accord avec cette nouvelle et ils vont le faire savoir.
Ce roman est divisé en deux points de vue différents : celui de Grace Anderson, une jeune fille blanche, issue d'une belle famille assez aisée et celui de Molly Costello, une des neufs jeunes étudiants noirs qui vont intégrer Little Rock à la rentrée. 
Ce roman transmet extrêmement bien cette période, c'est vraiment incroyable de se dire que ce qui est décrit dans ce livre est vrai. Certains passages m'ont marqués voire choqués...On se rend compte que cette haine des noirs est terriblement ancrée dans les mentalités des gens. 
Nous ressentons l'envie, le besoin d'aider ces neufs pauvres jeunes qui subissent toutes sortes d'humiliations, d'injustices, de lynchages...

Ce roman m'a vraiment touché et émue. J'ai beaucoup aimé cette alternance entre ces deux points de vue, nous percevons facilement l'évolution de la mentalité de Grace. Il est dur de se dire que ce qui est décrit dans ce roman était la réalité, et c'est encore plus dur en sachant que c'était il y a moins de soixante ans. 
J'ai trouvé ce roman trop court malheureusement, et oui, 220 pages ça se lit vite... et du coup, beaucoup de passages sont survolés et auraient mérités davantage d'être approfondis.

Ce roman devrait être lu dans les écoles ! je lui met la note de 17/20 


Hate List - Jennifer Brown

Auteur : Jennifer Brown
Éditions : Le Livre de Poche
Genre : Drame/Jeunesse
Année de sortie : 2009
Nombre de pages : 389


Synopsis :

"C'est moi qui ai eu l'idée de la liste. Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure. Est-ce qu'un jour on me pardonnera ?"

C'est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu'ils ont écrite pour s'amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l'établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s'est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses. Jusqu'au matin où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée...

Mon Avis :

Valérie va devoir se se reconstruire après la tuerie causé par son petit ami, Nick. Ce massacre est le résultat d'une simple liste créée par Valérie et Nick sur laquelle ils notaient tous les noms des personnes qu'ils méprisaient car en effet, ils étaient les victimes de leur lycée, on ne les laissaient jamais tranquilles. Ils ont donc décidé de créer cette liste avec les noms de toutes ces personnes. Après ce drame, Valérie va retourner, seule, à son lycée et affronter cette dure réalité, dont elle est indirectement coupable...

J'ai beaucoup aimé ce roman et ce qu'il nous fait ressentir. Nous nous mettons à la place de Valérie qui ne peut que subir cette réalité. Elle n'a plus rien, ses amis s'en vont, son petit ami n'est plus là. Elle est seule face à tous.

Jennifer Brown décrit avec talent cette situation de harcèlement qui devient de plus en plus courante dans les lycées aujourd'hui et c'est surtout pour cela que ce roman est marquant.

Nous rentrons facilement dans l'histoire, l'intrigue est très intéressante, nous rentrons dans la tête de Valérie, ce qui rend ce roman très réaliste et nous fais ressentir beaucoup d'émotions.

Le monde des jeunes aujourd'hui est tellement cruel, ce livre en fait pourtant le tour à merveille, nous captive et nous tiens en haleine.

Ce roman est magnifique, mais tellement déchirant à la fois. Nous ressentons la douleur qu'endure Valérie face à tous, même sa propre famille lui tourne le dos...

C'est un roman bouleversant, qui nous permet de comprendre un peu mieux ce qui peut se passer dans la tête de jeunes humiliés, harcelés, à bout de tout... On se met à leur place, on ressent ce qu'ils ressentent, c'est très dur et on arrive à leur trouver des circonstances atténuantes à ce drame que pourtant ils cause.

J'ai adoré ce livre, je lui met la note de 16/20



Les Puissants T1 - Vic James

Auteur :  Vic James Éditions :  Nathan Genre :  Jeunesse/Développement personnel Année de sortie  : 2017 Nombre de pages  : 428 ...