samedi 25 mars 2017

Nos étoiles contraires - John Green

Auteur : John Green
Éditions : France Loisirs
Genre : Jeunesse/Romance
Année de sortie : 2013
Nombre de pages : 331



Synopsis : 

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie

Mon Avis :

Enfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin, plus de six mois après avoir vu le film et environ deux ans après sa sortie en livre, je me suis dit que c'était le bon moment pour lire ce roman ! J'avais beaucoup aimé le film, il m'avait beaucoup ému et je voulais savoir si le livre aurait le même effet sur moi... C'est effectivement ce qu'il s'est passé

J'ai beaucoup aimé ces deux personnages, mais aussi le personnage d'Isaac, je trouve qu'ils forment un beau trio. Nous avons vraiment l'impression de faire partie de leur bande, de comprendre ce qu'ils ressentent, de ne pas avoir plus peur que ça de la mort mais plutôt de ceux qui restent après leurs décès.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Augustus et je regrette un peu le fait qu'on n'ai pas son point de vue car c'est un personnage auquel je me suis vraiment attaché.
J'ai été émue par cette histoire, émue aux larmes face au courage qu'ont Hazel et Augustus face à leurs maladies. 

Si nous nous arrêtons à l'intrigue de l'histoire, c'est vrai qu'elle n'est pas mirobolante mais je trouve tellement génial cette façon qu'a John Green de nous décrire leurs vies. Il n'a pas peur des mots et c'est ce qui m'a plu. Il décrit vraiment bien les sentiments des personnages. Le réel point fort de ce roman est la manière dont cette histoire est racontée, l'auteur à une plume fluide et n'hésite pas à mettre quelques pointes d'humour dans certains passages. Ce n'est pas un livre qui décrit l'horreur des cancers, c'est un livre qui décrit la vie qu'ont ces adolescents malgré leurs cancers. Et j'ai aimé voir que ce n'est pas parce qu'ils sont malades qu'ils se refusent à une vie plus belle. Ils se donnent la peine de vivre quelque chose de beau.

C'est un coup de pour moi : 20/20

jeudi 23 mars 2017

Léo - Mia Sheridan

Auteur : Mia Sheridan
Éditions : Hugo & Cie
Genre : Romance
Année de sortie : 2016
Nombre de pages : 286




Synopsis :


Evie et Leo se sont rencontrés à l’orphelinat où ils se sont liés d’une amitié indéfectible. En grandissant, leur amitié s’est transformée en un amour profond. Ils se sont promis que dès qu’ils auraient dix-huit ans et qu’ils sortiraient de leur foyer d’accueil, ils vivraient ensemble et construiraient une vie. 

Mais, contre toute attente, Leo est adopté alors qu’il est adolescent et quitte le foyer pour une autre ville. En partant, il promet à Evie de l’appeler dès qu’il est installé et, surtout, de revenir la chercher dès sa majorité. Mais elle n’aura plus jamais de ses nouvelles... 

Huit ans plus tard, Evie s’est reconstruite. Elle a un travail, des amis, elle est heureuse. Jusqu’à ce qu’un homme étrange fasse irruption dans sa vie, lui expliquant qu’il est là de la part de Leo qui souhaite savoir si elle va bien. Evie est attirée par cet homme au charme dévastateur, mais elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou s’il cache un secret au sujet de la disparition de Leo. 

Saura-t-elle faire la part des choses ?


Mon Avis :

Je vous ai déjà dit que le bleu était ma couleur préférée ? Non ? Et bien pourtant c'est exactement à cause de cette couleur que mon regard s'est penché sur la couverture de Léo.
Je ne sais pour quelle raison, en achetant ce livre je me suis dit "je suis certaine qu'il va se lire vite !"  Et bien oui mes amis !

Je fais légèrement attention désormais avec les romances car personnellement il y a eu un trop plein de tout : j'en ai trop entendu parler, entre les séries style 50 shades ou After etc... puis les films etc, moi j'étais en mode TOO MUCH ! Mais il faut dire que j'ai voulu retenter avec Léo, pourquoi je ne sais pas mais il m'a attiré !

Nous découvrie Evie. La vie ne l'a pas gâtée depuis son plus jeune âge mais elle fait tout pour s'en sortir, elle travaille dur et arrive à gagner de quoi vivre tout de même. Puis elle va rencontrer ce garçon qui se prétend ami proche de Léo. 

Léo est le premier roman de l'auteur et je dois dire que j'ai plutôt été agréablement surprise. J'ai trouvé les personnages principaux assez intéressants et touchants. L'auteur nous fait les découvrir vraiment progressivement tout au long du texte. Ils vont très rapidement se rapprocher alors que de prime abord, nous ne leur trouvons pas grand chose en commun ...

C'est une romance à laquelle on s'attend mais qui ne nous empêche pas d'être transporté du début à la fin.
J'ai trouvé le livre bien écrit et j'ai vraiment passé un bon moment.


Je mets la note de 15/20

lundi 20 mars 2017

Le détour - S.A Bodeen

Auteur : S.A Bodeen
Éditions : Michel Lafon
Genre : Thriller
Année de sortie : 2016
Nombre de pages : 249



Synopsis : 


À 17 ans, Livvy Flynn est LA romancière à succès d’une série fantastique pour adolescents. 
Un jour comme les autres, elle prend sa voiture pour se rendre à un atelier d’écriture loin de chez elle.
Mais il suffit d’une mauvaise indication du GPS, d’une seconde d’inattention sur une route cabossée, et c’est l’accident…
Lorsqu’elle reprend conscience, Livvy découvre avec horreur qu’elle est emprisonnée dans la cave d’une ferme, au milieu de nulle part. Ses ravisseuses, une mère et sa fille désaxée, lui en veulent pour une raison qu’elle ignore. 
Livvy comprend vite qu’elle a peu de temps pour sortir de ce piège fatal.




Mon Avis :

ENFIIIIIN une bonne lecture ! Je ne sais pas ce qu'il m'arrive en ce moment mais les trois derniers livres que j'ai lu ne m'ont pas plu ! Je suis bien contente de celui là ! 

La couverture m'a tout de suite attirée, un peu sinistre, un peu glauque (vous connaissez ma passion pour les ambiances pesantes et glauques n'est-ce pas ?)

Nous entrons dès la première page dans l'action (j'aime ça !), nous découvrons Olivia, jeune romancière à succès dans sa voiture puis PAF l'accident... Olivia s'évanouie et se retrouve dans une pièce fermée, elle se croit à l’hôpital... mais elle ne va pas s'y croire très longtemps. Olivia est séquestrée par une mère et sa fille dans une pièce sinistre avec peu à manger et peu de contact. Elle ne sait pas pourquoi elle est là ni ce qu'on lui reproche (car il semblerait que son bourreau ai une dent contre elle, mais pourquoi ?...)

Concernant les personnages, l'histoire tourne autour de 4/5 personnes principalement. Nous avons Olivia, j'ai bien aimé ce personnage même si à la fin j'ai eu envie de la secouer et de lui montrer ce qu'est la vraie vie où rien n'est acquis comme ce dont elle à l'habitude. Nous avons Peg, son bourreau, légèrement bipolaire je pense, elle reste évasive sur la raison pour laquelle elle a enlevé Olivia. Il y a aussi sa fille, "la Flûte", oui oui elle joue souvent de la flûte (d'ailleurs sa flûte s'appelle Freddy... OMG) et c'est une gamine tout simplement insupportable, machiavélique, j'avais envie de lui mettre des baffes (pourtant Dieu sais que j'aime les enfants et que je suis une fille patiente !). Nous découvrons également le cousin de ces dames, il me semble quelque peu retardé mentalement et reste également un personnage mauvais, calculateur et méchant.

Petit bémol, le personnage de Rory était tellement prévisible... pile au milieu du roman, j'avais deviné la tournure que prendrait les choses à la fin le concernant. Cela dit, ça n'a rien enlevé à mon plaisir de finir ce roman très rapidement (trop rapidement d'ailleurs !)

J'aime les livres écrit à la première personne, j'aime me sentir proche du personnage principal. C'est un atout pour moi. Je me sentais proche d'Olivia. J'ai trouvé l'écriture très fluide, je ne me suis pas du tout ennuyé, j'ai été tenue en haleine du début à la fin ! D'ailleurs en parlant de la fin ! Je me demande encore ce que ces dernières phrases supposent ... (à vous de lire maintenant ;) ! )

J'ai trouvé ce roman captivant du début à la fin et je pense me tourner grandement vers les thrillers désormais car je vois que c'est un genre qui me plait de plus en plus.



Je mets la note de 15/20






Carnets de Route - Marie Lopez

Auteur : Marie Lopez
Éditions : Anne Carrière
Genre : Contemporain
Année de sortie : 2016
Nombre de pages : 258




Synopsis : 

Une étudiante en architecture, une youtubeuse, un jeune homme trop tranquille nommé Marco, un moniteur d'auto-école et un professeur d'université... Cinq personnages aux destins dissemblables vont former un groupe hétéroclite et fantasque à la faveur du permis de conduire. 
Tandis que trois générations se mêlent et s'apprivoisent, une camaraderie surprenante grandit entre les candidats ; chacun va se livrer aux autres bien plus qu'il ne l'aurait imaginé. Le passé, les doutes, les regrets, les espérances s'invitent dans l'habitacle de la voiture à doubles commandes. 

Leurs différences les poussent à reconsidérer leurs choix et les horizons qu'ils s'étaient fixés. Et le danger de ressortir de l'expérience juste un peu plus perdu qu'avant est bien réel... Mais voici que surgit l'extraordinaire et que s'offre à eux un chemin bien éloigné des codes et des panneaux de signalisation.


Mon Avis :

J'ai voulu lire ce livre pour voir de quoi Marie alias EnjoyPhoenix était capable. J'ai tout de suite trouvé ça intriguant d'observer la plume de quelqu'un qui n'écrit pas. J'ai longtemps été sceptique à cause des avis que j'ai pu en lire, à cause des fans de Marie qui pour moi n'était pas objectifs. Cependant je lui tire mon chapeau pour avoir eu le cran de le faire, car moi par exemple, j'ai toujours voulu écrire et je ne l'ai jamais fait ! Bravo à elle.

Nous allons découvrir donc cinq personnages, plusieurs petits bouts de vie qui se rassemblent pour former cette histoire. J'ai aimé le fait que l'auteur introduise un personnage youtubeuse, je pense qu'elle s'en est servi afin de nous transmettre sa vision actuelle de ce qu'elle vit. Cependant, j'aurai aimé en apprendre un peu plus sur chacun des personnages, je suis comme ça, j'aime les descriptions ! :)

Honnêtement je ne m'étais jamais attardé sur le synopsis de ce roman. J'ai été surprise de voir que cela se passait dans une école de conduite, je n'y aurais jamais penser mais alors vraiment jamais !! 

J'ai très vite été perdue dans l'histoire, je n'apprécie pas vraiment le principe de passer d'un personnage à un autre si rapidement. J'ai trouvé l'histoire trop calme pour moi. Certes le fond est plutôt sympathique (le hasard des évènements, le destin...) mais trop mélancolique pour moi. Certains passages étaient de trop également. Je me souviens au début du roman qu'il y a un grand passage relatant le code de la route, les règles qui s'imposaient etc... non merci, très peu pour moi...

Je retiens que l'auteur ne croient pas au hasard et que tout ce qui arrive est "écrit".

J'ai voulu me faire mon propre avis sur ce livre. Cependant, j'ai vraiment eu du mal à entrer dans cette histoire, je tournais les pages en ayant oublié ce que je venais de lire. Je suis contente de l'avoir lu mais je ne suis pas totalement satisfaite de cette lecture.


Je mets la note de 13/20

mercredi 15 mars 2017

Le copain de la fille du tueur - Vincent Villeminot

Auteur : Vincent Villeminot
Éditions : Nathan
Genre : Jeunesse/Romance
Année de sortie : 2016
Nombre de pages : 279


Synopsis : 

Charles vient d'intégrer un internat pour "gosses de riches", perdu au cœur des montagnes suisses. Avec Touk-E, son coloc, ils font les quatre cents coups pour tuer le temps... Jusqu'à l'arrivée de Selma. Cette fille est mystérieuse, solaire, solitaire... et fille d'un célèbre trafiquant de drogue.



Mon Avis :

Enfin je lis ce livre que j'ai reçu il y a fort fort longtemps. Honnêtement je ne savais pas trop à quoi m'attendre puisque vous savez, je ne lis pas vraiment les quatrièmes de couverture... (ais-je tord ? je ne sais pas trop).

J'ai découvert Vincent Villeminot dans son livre U4 que j'avais bien aimé et j'avais plutôt hâte d'entamer cette lecture. 

Nous découvrons donc Charles et Touk-E dès le départ du livre. Charles, n'a plus que son père, écrivain très malade qui est proche de la mort, sa mère étant décédée dans son enfance. Touk-E, personnage assez barré qui devient très rapidement le meilleur ami de Charles. Tous les deux sont pensionnaires dans un Institut pour "gosses de riches" comme l'auteur le dit, ils font les 400 coups ensemble, se rebellent un peu contre ces personnes qui sont riches "facilement" grâce à leurs parents etc...Puis un beau jour arrive Selma, fille d'un narco-trafiquant. Tout de suite Charles est attiré par cette jeune et belle fille qui cependant reste assez mystérieuse.
Il va s'avérer que Selma est un personnage assez étrange, elle à un don (j'ai trouvé cela un peu surfait d'ailleurs, je ne suis pas certaine que cela avait un réel intérêt dans le roman).

Puis plus ça allait plus j'allais vers la fin du livre et je me disais mais WHAT, qu'est ce qu'il va bien pouvoir se passer à la fin parce que vu comment ça partais, je n'en avais vraiment aucune idée. Et là... Improbabilité TOTALE, une fin que je n'attendais pas, mais sérieusement je n'ai pas compris pourquoi mais pourquoi ? On aurait dit que il fallait mettre tous les trucs les plus improbables dans les quinze dernières pages... Trop d'incohérence, trop de rapidité, trop de questions, trop gros pour être plausible en fait...
Bref, c'est bien dommage, mais à la limite j'aurai préféré qu'il y ai 100 pages de plus et que cette fin nous arrive pas comme ça au coin de la tronchéta ! ^^

J'ai vraiment failli arrêter le livre en cours de route, mais y ai renoncé. Malgré tout, je reste très mitigé


Je mets la note de 13/20

Coeur Piment - Cathy Cassidy

Auteur : Cathy Cassidy
Éditions : Nathan
Genre : Jeunesse
Année de sortie : 2017
Nombre de pages : 105


Synopsis : 

Le dernier tome de la série, dans un mini format !
Après avoir passé deux merveilleuses semaines à Tanglewood, avec Honey, Ash a repris son tour du monde. Le voilà maintenant en Europe, direction Paris ! Mais le cœur n’y est plus. Il ne retrouve pas l’excitation de ses premiers mois de voyage : Honey lui manque trop, et sans elle rien n’a plus d’intérêt. Il n’y a que lorsqu’il lui raconte ses visites et ses impressions par mail qu’il se sent heureux.

C’est pourquoi la perspective de rentrer bientôt en Australie alors que Honey reste en Angleterre, inquiète Ash…

Et si elle finissait par l’oublier ?



Mon Avis :

J'ai reçu il y a peu ce petit livre, je dis petit car oui oui, il l'est réellement, de par son nombre de pages, mais également de par sa taille. Il tient dans la paume de ma main ! 
Je me suis dit chouette, ça va se lire tout seul, et effectivement en 30 minutes à tout casser c'était plié.

Attention cependant, ce livre n'est pas une suite mais un Hors-série.

Malgré tout, je reste mitigé sur cette lecture et plutôt déçue. J'ai bien aimé le personnage de Ash, toujours en vadrouille, peut-être dû à mon petit rêve à moi de partir faire le tour du monde. Mais justement je trouve que tout est trop vite expédié. J'aurai aimé que ce soit plus long, qu'il y ai davantage de descriptions de ces voyages etc ... On ne nous parle trop peu de Honey dans ce tome, mais cela est normal puisque ce tome est basé sur Ash mais pour ma part, j'aurai aimé en apprendre encore plus sur elle. 
L'auteur reste concentré sur leur relation au détriment de leur personnage propre. 

J'aime la plume de Cathy Cassidy, c'est frais, ça se lit très facilement. Après il est vrai que cela reste assez jeunesse pour moi mais de temps en temps, je ne dis pas non !

Alors ok, la saga des filles aux chocolats m'a plu mais ce petit HS n'était pas nécessaire pour moi. 

Je reste cependant hyper fan des couvertures plus belles les unes que les autres, colorées à souhaits ! Elles sont d'ailleurs bien plus jolies en version FR que les originales (pour une fois !)


Je mets la note de 12/20


Le silence des sirènes - Sarah Ockler

Auteur :  Sarah Ockler Éditions :  Nathan Genre :  Jeunesse/Contemporaine Année de sortie  : 2017 Nombre de pages  : 464 ...