mercredi 21 juin 2017

L'île Interdite - Birgitte Lorentzen







Titre : L'île Interdite
Auteur : Birgitte Lorentzen
Editeur : Bayard 
373 pages
Sorti le 28 août 2014








Synopsis : 
Luisa passe l'été sur l'île de Burano, dans la lagune de Venise. Avec sa cousine Carla, elle travaille comme serveuse dans le restaurant de leur oncle Toni. Elle espère ainsi oublier Thomas, son premier amour qui lui a brisé le coeur. 
Carla souhaite visiter l'île de Poveglia, pourtant interdite d'accès. Selon les rumeurs, Poveglia serait hantée par les âmes de milliers de pestiférés qui y ont été exilés, il y a plusieurs siècles. Malgrè sa fascination, Carla refuse d'y croire. Mais Luisa, elle, sait que certains phénomènes échappent à la raison...

Ce que j'en dis :
Le livre commence sur l'histoire de Loulou (surnom de Luisa), qui ne cesse de faire des cauchemars à propos de Thomas. On apprend par la suite que Thomas est son petit ami et que cette histoire ne va pas durer.... Après cette déception, Loulou va donc décider de partir pour les vacances d'été travailler chez son Oncle Toni, vivant sur la lagune de Venise pour se changer les idées.
Une fois arrivée, Loulou fera la rencontre de Fabio, qui la conduira chez son oncle. Sur le voyage la menant au restaurant d'Oncle Toni, on entendra parler pour la première fois de l'île de Poveglia, cette fameuse île si mystérieuse sur laquelle personne ne semble vouloir s'attarder, cette fameuse île de laquelle on entend des gens hurler, cette île qui dès qu'on s'approche fait tout disjoncter bateaux et téléphones...
Loulou retrouvera sa cousine Carla, qui pour ses études, travaille sur la peste noire et est intéressée par l'île maudite. Carla fera la rencontre de deux américains qui s'intéresseront de très près à Poveglia eux aussi... Leur objectif à tous sera de se rendre sur l'île afin de prouver que ces histoires ne sont que des légendes.
Cela ne se passera bien évidemment pas comme prévu... Et si tout cela était vrai ?

A la base, j'ai choisi ce livre pour le côté "pestiférés" décrit sur la quatrième de couverture mais sans plus. Je ne m'attendais pas à être tenu en haleine tant que cela. Je suis assez fascinée par les livres fantastiques et je me suis senti légèrement effrayée en lisant certains passages.
Je trouve que l'histoire a eu du mal à démarrer mais cela m'a plu.
J'ai beaucoup aimé ce livre tout d'abord car j'ai trouvé les personnages attachants, en particulier Fabio qui m'a beaucoup touché de par son histoire. On a vraiment l'impression de vivre l'aventure avec eux.
Un passage m'a tout de même paru long, celui où Carla se fait "posséder"... mais je ne vous en dis pas plus :)

En bref, un roman vraiment addictif et effrayant pour ma part, je n'arrivais pas à m’arrêter.

Ah oui, je ne vous ai même pas dit, imbécile que je suis, je me suis rendu compte que ce livre était le tome 2 d'une série --' Je me disais aussi que j'avais du mal a comprendre certains passage haha donc ne faites pas comme moi, achetez le tome 1 avant (intitulé "A la folie") 

mercredi 14 juin 2017

Another story of bad boys T1 - Mathilde Aloha

Auteur : Mathilde Aloha
Éditions : Hachette
Genre : Romance
Année de sortie : 2017
Nombre de pages : 600






Synopsis :

« Une simple rencontre et plus rien ne sera jamais pareil. »

Liliana Wilson ne pensait pas qu'en intégrant la célèbre université de Los Angeles : UCLA, sa vie allait autant changer.
Elle voyait son avenir déjà tout tracé : obtenir d'ici quelques années un diplôme en journalisme d'une des meilleures universités du monde puis parcourir le monde.
Tel était le futur auquel elle se destinait. Mais une rencontre dans la cité des anges, appelée Cameron va venir tout bouleverser, ses plans comme sa vie.
Comment cette histoire se finira-t-elle ?




Mon Avis :

Ça vous arrive des fois d'avoir envie de lire une romance à tout prix ? Et bien, celle-ci je vous la conseille vivement même si cela n'a pas été un coup de coeur pour moi, j'ai lu ce livre d'une seule traite.
J'avais besoin d'un livre comme ça en ce moment.

Notre personnage principal, Liliana va intégrer la célèbre fac de Los Angeles et lors de son inscription une erreur survient, elle va être en colocation avec deux autres garçons, Evan et Cameron. Elle va rapidement intégrer leur bande d'amis. Certains soirs les garçons reviendront assez amochés physiquement, je n'ai d'ailleurs pas trop saisi l'importance de ce point dans ce premier tome, peut-être cela sera plus détaillé dans le tome 2. 

Les personnages sont assez sympathiques bien qu'un peu stéréotypés. Liliana reste un personnage assez naïf, elle ne comprend pas pourquoi les garçons reviennent pleins de bleus alors que bon... cela me paraît assez évident.
Cameron est le bad boy par excellence. On s'attend clairement à ce qui se passe quelque chose entre les deux personnages. 
J'ai beaucoup aimé le personnage d'Evan, un ami sur qui Liliana peut compter à tout moment, quelqu'un de vrai ainsi que Grace.
Gros point négatif pour moi, les chapitres avec le point de vue de Cameron ne servent à rien ! J'ai l'impression qu'il nous répétait de son point de vue exactement la même chose que lors du point de vue de Liliana.

Une écriture jeune et fluide, quelques petites longueurs et quelques clichés mais j'ai l'impression que nous n'échapperons pas aux clichés dans ce type de romances...
Cependant, on s'accroche rapidement à l'histoire, aux personnages et on passe un agréable moment.




Je lui mets la note de 15/20


lundi 12 juin 2017

Kaleb - Myra Eljundir

Auteur : Myra Eljundir
Éditions : Robert Laffont
Genre : Fantastique/Jeunesse
Année de sortie : 2012
Nombre de pages : 442

Synopsis :
C'est si bon d'être mauvais...
SAISON 1.
C’est si bon d’être mauvais…


SAISON 1.
À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer. À la folie. À la mort.
Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé. Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et ou tout bascule… Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller?


Mon Avis :
 Je n'ai pas voulu connaître grand chose avant de commencer ce roman. J'en ai entendu du bien comme du moins bien, mais j'ai tout de même décidé de me lancer. A vrai dire, c'était la mention "interdit aux moins de 15 ans" qui m'a intrigué...
Nous découvrons donc Kaleb, un jeune homme terriblement beau, sexy qui use de ses charme pour faire craquer n'importe quelles filles. Mais lui, il ne veut pas de relation durable, non lui son truc, c'est plutôt les conquêtes d'un soir... Kaleb vit avec son père, ils ne s'entendent pas vraiment très bien... Petit à petit, son don d'empathe se développe, à mon goût trop étrangement, je n'ai pas vraiment compris pourquoi tout d'un coup ça lui tombait dessus, mais bon... Il pense devenir fou, il ne comprend pas ce qui lui arrive. Il a l'impression de perdre son humanité, il est perdu face à ce nouvel aspect de lui-même.
Nous découvrons plusieurs personnages, par exemple le père de Kaleb, qui ne veut pas lui dire d'où il vient, quelles sont ses origines etc...Il y a également Robin, un voisin toujours là pour lui, qui ne veut que l'aider... Peu à peu, ces personnages se révèlent être très important pour Kaleb.
Pour ne rien vous cacher, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, j'ai trouvé que le début était légèrement trop long, mais la suite s'avère être tellement captivante qu'on en oublie le début. On veut savoir ce que tout le monde cache à Kaleb, on aime le voir évoluer tout au long du roman. Chaque personnage est intéressant et permet de comprend un peu plus ce qui se passe.
J'ai envie de lire la suite de ce roman car il y a des questions qui restent encore sans réponses. 

Je lui met la note de 15/20


samedi 10 juin 2017

Sweet Sixteen - Annelise Heurtier


Auteur : Annelise Heurtier
Éditions : France Loisirs
Genre : Historique/Jeunesse
Nombre de pages : 220



Synopsis :
Rentrée 1957.

Le plus prestigieux lycée de l'Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs. Ils sont neuf à tenter l'aventure. Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher. 



Cette histoire est inspirée de faits réels

Mon Avis :

Nous sommes donc en 1957 en plein milieu de l'époque de la ségrégation en Amérique et il se trouve que le Gouvernement a décrété que neufs étudiants noirs vont pouvoir aller étudier dans un lycée pour les blancs, Little Rock, un prestigieux lycée. Le problème c'est que les blancs ne sont pas du tout d'accord avec cette nouvelle et ils vont le faire savoir.
Ce roman est divisé en deux points de vue différents : celui de Grace Anderson, une jeune fille blanche, issue d'une belle famille assez aisée et celui de Molly Costello, une des neufs jeunes étudiants noirs qui vont intégrer Little Rock à la rentrée. 
Ce roman transmet extrêmement bien cette période, c'est vraiment incroyable de se dire que ce qui est décrit dans ce livre est vrai. Certains passages m'ont marqués voire choqués...On se rend compte que cette haine des noirs est terriblement ancrée dans les mentalités des gens. 
Nous ressentons l'envie, le besoin d'aider ces neufs pauvres jeunes qui subissent toutes sortes d'humiliations, d'injustices, de lynchages...

Ce roman m'a vraiment touché et émue. J'ai beaucoup aimé cette alternance entre ces deux points de vue, nous percevons facilement l'évolution de la mentalité de Grace. Il est dur de se dire que ce qui est décrit dans ce roman était la réalité, et c'est encore plus dur en sachant que c'était il y a moins de soixante ans. 
J'ai trouvé ce roman trop court malheureusement, et oui, 220 pages ça se lit vite... et du coup, beaucoup de passages sont survolés et auraient mérités davantage d'être approfondis.

Ce roman devrait être lu dans les écoles ! je lui met la note de 17/20 


jeudi 8 juin 2017

Qui es-tu Alaska - John Green







Titre : Qui es-tu Alaska ?
Auteur : John Green
Editeur : Gallimard
394 pages
Sorti le 17 mars 2011








Synopsis : 
Miles Halter a seize ans mais n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il quitte le cocon familial pour le campus universitaire : ce sera le lieu de tous les possibles, de toutes les premières fois. Et de sa rencontre avec Alaska. La troublante, l'insaisissable Alaska Young, insoumise et fascinante.

Ce que j'en dis : 
Contrairement à de nombreuses personnes, je n'ai pas du tout accroché avec ce roman, mais vraiment pas du tout. 

Je me suis beaucoup ennuyé et j'ai eu beaucoup de mal à le terminer. Je n'ai pas accroché avec les personnages. J'ai trouvé que l'histoire était longue pour au final rien d'exceptionnel (je ne vais pas vous spoiler la fin, ne vous inquiétez pas). Les titres des chapitres m'intriguaient, c'est la raison pour laquelle j'ai voulu arriver au bout du roman.
Je suis resté sur ma faim car je m'attendais vraiment à ce que ce livre me plaise, je me fie peut être trop aux commentaires des lecteurs...

Moi qui suis plutôt adepte des romans style campus, université, j'ai été déçu de celui là, mais cela reste mon avis.

Je retesterai surement du John Green, mais plus tard. Pour l'instant, celui là ne m'a pas convaincu.

A bientôt pour de nouvelles aventures...
Hamti ☼

Le silence des sirènes - Sarah Ockler

Auteur :  Sarah Ockler Éditions :  Nathan Genre :  Jeunesse/Contemporaine Année de sortie  : 2017 Nombre de pages  : 464 ...